Suivez nous sur Facebook

20/04, 10ème étape: San Martín de los Andes - Zapalá

Étape 11

San Martin de los Andes- Zapala

La journée des shows de moto improvisés

245 km

 

 

Départ tranquille vers Junin de los Andes, une étape intermédiaire non prévue mais qui s’est organisée la veille avec Andrés, responsable du tourisme de la bourgade, qui se trouvait à San Martín de los Andes, a vu les véhicules et le show de moto et s’est approché pour nous convaincre de passer par sa localité. Et il ne nous a pas déçus ! Nous sommes reçus au rythme de « Despacito » et autres chansons latines, la rue principale est coupée pour que nous puissions stationner. L’accueil est tellement sympathique que nous en profitons pour recharger les voitures, déjeuner des sandwichs au soleil sur la place et Bastien Hieyte du Team sort même sa moto trial de la remorque pour faire un petit show dans la rue principale.

Le voyage reprend, l’environnement change et nous traversons des paysages lunaires avec des petites collines, une immense vallée entourée de montagnes rocheuses, des rivières en lacets au milieu de tonalités jaunes, bruns et ocres. Le team des Athlètes du Bien–être reconnaît être agréablement surpris.  « On nous avait dit que ça allait être une étape sans intérêt et au contraire ! J’ai beaucoup aimé les paysages », raconte Pascal Souvestre.  « J’ai retrouvé les sensations du sud de la Patagonie, l’immensité et la solitude, et c’est ce que je préfère », renchérit David Patry, de Matra.

Nous arrivons à Zapala, grande ville de la région de Neuquén qui vit de l’activité pétrolière tout comme une grande partie de la province. C’est d’ailleurs dans cette zone que se trouve « Vaca Muerta », l’une des plus grandes réserves de pétrole et gaz non conventionnels au monde.

Maira, responsable du Tourisme, nous attend avec anxiété –nous avons une heure de retard- tout comme les élèves du lycée technique où nous donnons une conférence. Sur l’estrade Roberto Stazzoni de Scame et membre fondateur de AAVEA, Éric Loiseau,  pilote de la Tesla Sojasun, Bruno Ricordeau, organisateur de The Green Expedition et Laurence Thouin, pilote de la Renault Zoe, team Ecosistema. Les élèves posent de nouveau des questions pointues et notamment les élèves filles assez nombreuses, très bien informées et avides d’expériences réelles. La rencontre est l’occasion de présenter aussi le projet de lutte contre la pollution des océans et de transition énergétique d’Eric Loiseau, qui parcourt les océans à la barre d’un catamaran fonctionnant entièrement à l’énergie renouvelable (solaire, à hydrogène et éolique).

L’enthousiasme des élèves, des professeurs et des passants convainc Bastien de faire un show de moto trial improvisé devant l’assistance en utilisant les éléments urbains de la place. Gros succès pour le pilote du Team Michelin qui signe des autographes et n’échappe pas aux photos avec ses nouvelles admiratrices !