Suivez nous sur Facebook

14/04, 5ème étape: Gobernador Gregores - Los Antiguos

Après un briefing à 8h du matin, les équipes et le staff ont affronté l’une des étapes les plus difficiles et longues du parcours : 414 kilomètres de steppe patagonique sans presque aucune localité sur le chemin.
Après 120 kilomètres, petit arrêt dans une auberge perdue dans l’immensité pour une pause café pour les uns et un bon déjeuner pour le Team les Athlètes du Bien-être (vélo), qui en a profité pour discuter  avec Miguel, le nouveau propriétaire. L’hôtel se trouve à 20 km du lac Strodel réputé pour la pêche à la mouche de très gros spécimens de truite.

L’arrêt suivant s’est effectué à Bajo Caracoles, un point stratégique pour aller visiter la grotte de las Manos même si le hameau ne réunit qu’une quinzaine de maisons. C’était aussi le seul endroit possible pour réaliser une recharge partielle compliquée dont la durée plus longue que prévue a permis aux concurrents de déjeuner et de se rendre à la cueva préhistorique riche en peintures rupestres de mains et de guanacos.

Le dernier tronçon a été réalisé en partie de nuit pour arriver à temps à la conférence de presse organisée par la municipalité de Los Antiguos. 

Et quel accueil ! Le responsable du tourisme de la ville, Mauro Croce attendait toutes les équipes à l’entrée de la localité pour les amener directement à la Mairie où le maire Guillermo Mercado en personne les a reçus ainsi que des membres du conseil municipal, des journalistes de différents médias locaux et régionaux ainsi que des représentants du lycée technique de Caleta Olivia.
Ce fut aussi l’occasion pour la mairie d’offrir à Bruno Ricordeau, l’organisateur de cet éco-rallye, un tableau représentant l’écusson de la ville et l’échange avec les journalistes a été intense.
La journée s’est terminée vers 1 heure du matin, après un dîner partagé avec le maire et plusieurs invités.