Suivez nous sur Facebook
Accueil   >  Le Raid

Le Concept de l'eco-raid Patagonie-Ushuaïa 2020

LE CONCEPT
 
En avril 2018, The Green Expedition était le premier et plus long éco-raid du monde, et il avait l’ambition de tester les 3 principales mobilités électriques : auto - moto - vélo. À leurs bords, des champions, sportifs de haut niveau ou personnalités dans chaque catégorie. Un périple de 5000 kilomètres en 20 jours, qui visait à démontrer que même des véhicules propres pouvaient effectuer un raid grande distance dans une nature sauvage à l’autre bout du monde. En février 2019, la Green Expedition a relevé un nouveau défi avec un raid de près de 5000 km ralliant le Futuroscope à Paris puis Paris au Cap Nord. Les températures ultra négatives (jusqu’à - 28°C) mirent les batteries et les concurrents à rude épreuve. Mais voitures et moto engagées franchirent toutes la ligne d’arrivée dans les temps impartis après 2 semaines de raid. 
 
C’est donc de nouveau en Argentine que se déroulera le prochain challenge électrique d’A.T.O., un parcours splendide le long de la Cordillère des Andes sur une route mythique, la « Ruta 40 » : chemins, routes désertes, pistes… La Route 40 est un trajet mythique promu produit touristique national et elle traverse toute la Patagonie du Nord au Sud.
 
"C’est encore un défi de mobiliser les acteurs du marché sur l’électrique, mais nous croyons sincèrement que The Green Expedition préfigure ce que seront les raids motorisés de demain. En 2018, nous n’avons embarqué que 6 véhicules, mais cette première édition fut le terrain de jeu des 3 principales mobilités électriques et elle a eçu le soutien de 2 États " .

LES GRANDES NOUVEAUTÉS DE L’ÉDITION 2020

LES GRANDES NOUVEAUTÉS

  • • Une arrivée en Terre de Feu !
  • • Pour les motos, une course par étape de San Carlos de Bariloche à Ushuaïa Cette fois, il y aura un classement établi à l’arrivée de chaque étape. Le chronomètre revêtira donc toute son importance, mais dans le respect du code de la route local, notamment sur les portions bitumées. La stratégie de recharge (emplacement et durée) sera ainsi décisive pour effectuer les meilleurs chronos et arriver le premier à Ushuaia.
  • • La course ne sera ouverte qu’aux véhicules deux roues mais les voitures pourront participer au raid sans la notion de chronométrage. Pour cette catégorie auto, les principaux critères d’évaluation
  • seront l’endurance, la consommation et la navigation (respect des checkpoints dans les temps impartis).
  • • Le classement général sera figé sur 3 étapes de liaison: Notamment, afin de faciliter les 2 passages frontière Argentine - Chili puis Chili - Argentine et de permettre aux concurrents de se rendre sans encombre en Terre de Feu.

LES DEFIS DU RAID

• Technique : pour les motos, ce sera donc la stratégie de course qu’il faudra optimiser. L’ingéniosité du pilotage et le choix des recharges intermédiaires seront déterminants car l’autonomie des véhicules va être éprouvée dans des conditions de route bien loin de celles rencontrées habituellement (vent, grandes différences de température, dénivelés etc...). Seule une éco-conduite exemplaire permettra d’aller au bout des étapes de 250 kms en moyenne.
• Écologique : « Il s’agit d’organiser un éco-raid dans un pays presque totalement dépourvu de borne de recharge et où le parc électrique est quasi inexistant ! Notre ambition est de contribuer
à l’électrification de la Route 40 » explique Bruno Ricordeau. Pour cela, l’organisateur a reçu un engagement fort : les municipalités traversées mettront à disposition, comme en 2018, leur réseau
public pour recharger les véhicules du raid (des prises 32A triphasées devraient ensuite être laissées à la disposition du public à l’issue du raid).
• Sportif : la condition et la préparation physiques, la capacité à tenir l’endurance et à se dépasser seront évidemment des atouts quand on sait que la Patagonie et la Terre de Feu sont des régions
régulièrement battues par les vents, réguliers ou en rafale. D’une journée à l’autre, les conditions météorologiques peuvent radicalement changer et une journée ensoleillée aux températures
clémentes peut très bien précéder une journée froide et enneigée!
• Humanitaire : aventure solidaire, The Green Expedition s’est engagée auprès de la Fondation Ruta 40 (ONG qui oeuvre pour l’éducation dans les écoles le long de la Route 40) pour visiter, sensibiliser les élèves à l’écologie et apporter des fournitures scolaires dans 3 écoles le long du parcours