Suivez nous sur Facebook

Interview à Maria José de 360 Energy - team auto nº2

Entretien à María José Sbarbi Osuna, pilote de la Zoé nº2 avec Alejandro Ivanissevich de 360 Energy, par Laurence Thouin

3 questions à Maria-José Ivanissevitch (sur Renault Zoé du 10 au 19/04)

Avez-vous été surprise des réactions de la population lors de vos différentes escales de recharge ?

Oui, bien loin de ce que j’avais imaginé ! Même si la technologie n’est pas vraiment développée en Argentine, la population est plutôt informée. Les enfants des écoles posent des questions très pertinentes sur le fonctionnement d’un vélo ou d’une voiture électrique. Les adultes s’intéressent plutôt aux batteries, à leur fabrication, au branchement, au coût de l’installation des prises, etc.

Et sur le plan de l’énergie renouvelable, quelles sont les réactions ?

Lorsque nous expliquons que nous travaillons dans l’installation de panneaux solaires et que nous produisons de l’énergie grâce à un système photovoltaïque, les gens souhaitent comprendre combien de panneaux sont nécessaires sur une maison pour charger une voiture électrique, brancher un grigo ou d’autres équipements électroménagers. Leur objectif n’est pas tant de protéger l’environnement que d’acquérir une certaine autonomie vis-à-vis des compagnies électriques et des coupures actuelles.

Côté conduite, quel est le secret pour réussir ?

Celui qui va moins vite, arrive plus rapidement. Sur un des trajets, les vélos nous ont dépassés et ils ont gagné car ils allaient moins vite que nous. Le secret est de ne pas freiner, d´anticiper et d´ôter le pied de l´accélérateur car il faut laisser faire le frein moteur. C´est une conduite plus réfléchie qui implique de se poser des questions en permanence : comment démarrer, quand et comment accélérer sans risquer de prendre trop d’énergie, etc.

Globalement, la conduite et le rapport à l’auto sont complètement différents. Avec une voiture thermique, on sait que l’on aura de l´essence à la première station de service. Alors qu´avec les voitures électriques, les prises sont parfois rares. Aussi, le véhicule ne devient plus un simple moyen de transport mais un véritable partenaire. Si tu dépends de lui, il dépend de ta conduite…